8 Déc

Pour les anglophones, entretien sur CNN Radio avec Hanna Rosin. La journaliste americaine auteure de « The End Of Men »‘, parle de son livre. Rosin developpe sa theorie sur les changements profonds qui s’operent dans la societe americaine et redefinissent les roles hommes/femmes. A ecouter, Nadja Romain

CNN Radio News

Hosted by Michael Schulder

Follow on Twitter: @MichaelSchulder

Editor’s Note: Listen to the full story in our player above, and join the conversation in our comments section below.

(CNN) — When I first heard I’d be interviewing the author of « The End of Men … And The Rise of Women » I wanted to decline. I had no desire to do a premature obituary on my gender. But the women who run CNN’s guest bookings department prevailed. And I am glad they did.

Because if you listen to this CNN Radio interview with Hanna Rosin, you will learn that what she has found is not the end of men as a species, but a certain decline among a big section of us that we are fully capable of reversing, provided we acknowledge the problem which she has documented in her book.

View original post 111 mots de plus

Une Réponse to “”

  1. fred janvier 28, 2013 à 8:16 #

    bonjour – c’est la publication de cet ouvrage qui a déclenché mon inscription à OLF … je ne l’ai pas lu comme des milliards de femmes et d’hommes mais le titre m’est parvenu comme des millions de femmes et d’hommes, et c’est lui qui m’a fait bondir par sa maladresse son côté guerrier propre à réveiller toutes les terreurs des hommes, enclencher des crispations et des durcissements des sociétés patriarcales quand nous avons besoin de leur coopération. Je suis fatiguée d’entendre de la bouche de beaucoup de machos que le féminisme « veut la peau » des hommes, je passe des heures à expliquer que le féminisme veut l’égalité des hommes et des femmes et qu’il ne s’agit pas d’une vengeance. J’ai un père, un fils, un amant … comment pourrais-je vouloir leurs fins ? Je crois au contraire que sans eux nous n’arriverons à rien, qu’il faut parler, dénoncer encore et encore pour sensibiliser les hommes à notre cause qui est un problème d’injustice tout simplement : la moitié de l’humanité a les mêmes droits que l’autre ! la moitié de l’humanité ne peut violer, mutiler, humilier, enfermer l’autre ! la justice parle à tous les êtres humains, le langage guerrier est un code masculin, je veux exister oui et je veux exister en tant que moi-même, en tant que femme humaniste et intelligente ! Pourtant je suis une « guerrière » : j’ai dit non à un mari qui me battait et m’insultait, j’ai élevé mes enfants seule sans me transformer en esclave, j’ai profité de la vie pour prouver qu’on pouvait être une mère et une femme, j’ai parlé à chaque occasion de la cause des femmes, à des femmes à des hommes pour informer contribuer à réveiller les consciences … et jamais je n’ai promis la mort à ceux que je voulais convaincre ! Je ne sais pas ce que contient ce livre et je finirai surement par le lire car il faut connaître même les choses qui nous affligent à priori pour mieux argumenter … mais je regrette tellement ce titre …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :